Discours prononcé par Amma aux Nations Unies, le 6 octobre 2002 à Genève.

En vérité, aucun pouvoir extérieur ne peut empêcher la femme de s'exprimer  et de manifester ses qualités maternelles innées telles que l’amour, l'empathie et la patience. C'est la femme et elle seule qui doit s'éveiller.  L'unique obstacle réel à cet éveil, c'est son mental...  Les qualités maternelles innées des femmes, leur pouvoir de créer,  de donner  la vie constituent leur plus grande force. Et ce pouvoir peut  permettre aux  femmes de créer dans la société un changement beaucoup plus profond  que ce  que les hommes ne pourraient jamais accomplir.

Les femmes doivent retrouver leur force et leur courage. Le courage  est un  attribut de l'esprit. Il ne s'agit pas d'une vertu du corps. Les  limitations  auxquelles les femmes se croient soumises ne sont pas réelles.  Quand elles développeront la force de vaincre ces limitations imaginaires, nul  ne pourra arrêter leur marche en avant dans tous les domaines de la vie.  Elles ont le pouvoir. Il est déjà là, présent en elle. ...

Dans l'Inde ancienne, quand un mari parlait de sa femme, il  utilisait les  termes qui signifient "celle qui guide son mari dans les voyages de  la vie",  "celle qui guide son mari sur la voie de la 

droiture et de la responsabilité"...En fait, les femmes étaient considérées comme des incarnations de  l'Énergie Suprême...

Les hommes ont aussi grandement souffert de l'exil du principe  féminin hors  de ce monde. Non seulement les femmes ont été opprimées mais  l'aspect  féminin contenu en tout homme a été réprimé et en conséquence la  vie des  hommes est devenue morcelée, souvent douloureuse...Seuls l'amour, la compassion et la patience, qualités fondamentales  des  femmes ont le pouvoir de diminuer les tendances intrinsèquement  agressive et  hyperactive des hommes. Et il est de même des femmes qui ont besoin  des  qualités masculines pour que leur bonté et leur pureté ne les  immobilisent  pas.

Les femmes constituent plus de la moitié de la population  mondiale. C'est  donc une grande perte quand on leur refuse la liberté d'occuper une  position  de premier plan et le statut élevé 

qui devrait être le leur dans la  société.  Lorsque cela leur est refusé, la société perd alors ce que les femmes pourraient lui apporter.

En réalité, l'homme est une partie de la femme. Tout enfant est  d'abord dans  le sein de sa mère...le masculin est contenu dans le féminin. Il  existe deux  sortes de langage en ce monde: le langage de l'intellect et le  langage du cœur. L'agressivité est la nature de l'intellect, sec et rationnel. La  compassion  est en revanche la nature du langage du cœur lié au principe  féminin. Dans  le monde actuel, c'est malheureusement le langage de l'intellect  qui prévaut  et non celui du cœur...La notion d'amour a été dénaturée, c'est pourquoi le monde est  rempli de  conflits, de violence et de guerre. Les femmes sont l'énergie et le fondement même de notre existence en ce monde. Quand elles perdent le contact avec la réalité de leur être, l'harmonie de la nature,  l'équilibre  du monde sont anéantis pour laisser place à la destruction. Il est  donc  crucial que les femmes du monde entier fassent tous les efforts  possibles  pour redécouvrir leur nature fondamentale car c'est seulement ainsi  que nous  pouvons sauver le monde...Et quel est l'ABC d'une femme? Quelle est la fibre intime de l'être  d'une  femme? Qu'est-ce qui constitue son existence? Ce sont ses qualités  innées,  les principes essentiels de l'amour maternel.

Quel que soit le domaine dans lequel une femme choisit de  travailler, elle  ne devrait pas oublier les vertus que Dieu, que la nature lui ont gracieusement accordées. Une femme devrait accomplir chacun de ses  actes en demeurant toujours fermement ancrée dans ces qualités. De même qu' A B C constitue le fondement de l'alphabet, la qualité  de mère  est la nature fondamentale d'une femme. Elle ne doit pas omettre  cette part  cruciale d'elle-même avant de s'engager dans une quelconque activité.

 L'énergie masculine peut être comparée à de l'eau stagnante. Difficile à l'homme de quitter un rôle pour se concentrer  pleinement sur un autre. C'est pour cette raison que la vie professionnelle est  la vie  familiale de bien des hommes finissent par s'entremêler.  La  plupart des hommes ne peuvent pas séparer les deux et leur  relation avec leur femme et avec leurs enfants en pâtit. La plupart des femmes, en revanche, savent le faire. L'énergie  féminine est  fluide comme une rivière. 

C'est pourquoi il est facile à une femme  d'être à la fois mère, épouse et une amie fidèle qui insuffle de la confiance à son mari. Elle possède un don spécial qui lui permet d'être le guide et le  conseiller  de toute la famille. Les femmes qui travaillent sont pleinement  capables de réussir également leur vie professionnelle. La femme est la créatrice du genre humain. Elle est le premier  gourou, le premier guide et mentor de l'humanité. Elle tient les rênes de  l'intégrité et de l'unité de la famille, et de la société.

Il ne faut pas sous-estimer la responsabilité d'une mère quand il   s'agit de l'influence qu'elle exerce sur ses enfants et de  l'inspiration  qu'elle leur apporte. Partout où vous voyez des êtres dotés d'une force immense,  heureux, généreux, bienveillants et compréhensifs, vous trouverez  généralement une mère admirable qui les a inspirés faisant d'eux ce qu'ils sont. Ce sont les mères qui sont le plus aptes à semer dans le mental   des êtres humains les graines d'amour, de fraternité universelle et de  patience. Même le lait maternel transmet à l'enfant les qualités intérieures   de la mère. La mère comprend le coeur de son enfant, elle le nourrit de  son amour et lui donne une approche positive de la vie...La mère qui berce  son bébé est aussi celle qui apporte au monde la lumière.  Une femme qui a  éveillé en elle l'amour maternel apporte le paradis sur terre où qu'elle soit..Seule la femme peut créer un monde de paix et de joie.* Une femme  doit penser à ce qu'elle peut donner à la société plutôt qu'à ce qu'elle  peut prendre. Cette attitude l'aidera certainement à progresser... Donc  plutôt que de rouiller en passant leur vie  entière entre les quatre coins  de leur cuisine, il serait bon que les femmes sortent pour partager avec  les autres ce qu'elles ont à donner et atteindre les buts qu'elles ont dans la  vie...

Cependant que vous soyez un homme ou une femme, votre véritable   humanité ne se révèlera que quand les vertus féminines et masculines  en vous  seront en équilibre... Si les femmes elles-mêmes se  détournent du principe  féminin, il en résultera l'échec absolu des femmes et de la société...

Le besoin réel du monde actuel, c'est que les femmes apportent  tout ce qu'elles peuvent à la société, en développant aussi bien leur  qualité de mère universelle que leur qualité masculine. Plus une femme  s'identifie à sa nature intérieure de mère, plus elle  s'éveille à cette Shakti ou pure  énergie. Lorsque les femmes  développeront cette puissance en elles,  le monde commencera à  écouter leurs voix avec une attention toujours plus  soutenue....

Réseaux sociaux

facebook_64      linkedin_64
youtube icone 6126 64twitter icone 5458 64

S'abonner à notre newsletter

Merci de bien vouloir remplir tous les champs ci-dessous.