Transformer le désespoir

En cherchant un sens à sa vie épargnée, en refusant de porter toute sa vie le poids de la victime, Meena Goll nousmontre comment elle a contacté cette Force  extraordinaire cachée au plus profond de son être.
Cette puissance intérieure que j’ai nommée « Force de Vie », l’a poussée à continuer de vivre plutôt que de fuir le désespoir dans la folie ou la mort.
Comme moi, elle fait partie de ceux qui ont vécu l’inimaginable : la disparition brutale et dramatique d’êtres chers.
Avec des mots simples, venus du cœur, elle nous décrit la douleur, le désespoir, l’anéantissement dans lesquels elle se trouvait soudain plongée. Comment accepter que la mort lui vole ses amours sans seulement leur dire au revoir, ni même apercevoir leurs corps inertes puisqu’il ne restait qu’un petit tas de cendres.
Elle a cru sombrer dans la folie et a voulu mourir. Mais la vie l’a retenue. Il lui fallait vivre pour que ses enfants ne soient pas morts pour rien.
Mais n’est-ce pas le même sentiment qui anime les soldats survivants du champ de bataille jonché de cadavres ?
Dignes ! Rester dignes ! Pour réhabiliter en eux le souvenir de leurs frères disparus.

En décidant de vivre, non pas comme un « zombie », mais en toute Conscience, Meena a permis à l’énergie de la mort de se transformer en énergie de vie.
Elle a voulu guérir pour qu’un tel drame ne se reproduise plus jamais. Guérir, en regardant ce deuil, en le traversant, en essayant de comprendre. De thérapie en thérapie, de séminaire en séminaire, elle a nettoyé peu à peu sa maison intérieure
des flots d’émotions refoulées. La colère et le désespoir se sont transformés en acceptation et en pardon. Quel soulagement et quelle victoire !
Au lieu de la détruire, son épreuve lui a permis de se reconstruire plus solide qu’auparavant.
Comme elle le dit: « Rien ne sera plus jamais comme avant», mais elle a su développer la Foi dans l’Univers et dans l’Humain.
Au lieu de se fermer et de s’aigrir, son Cœur s’est ouvert à la Compassion et à l’Amour.
Il lui aura fallu neuf ans pour se libérer de son fardeau et s’envoler vers la vie comme un papillon libre et heureux.
Que ce papillon butine beaucoup de fleurs et transmette au monde que nous ne sommes jamais seuls dans l’épreuve et qu’à toute blessure correspond un remède unique.
C’est de la boue que s’épanouit le lotus pour diffuser son nectar sur le monde.

Réseaux sociaux

facebook_64      linkedin_64
youtube icone 6126 64twitter icone 5458 64

S'abonner à notre newsletter

Merci de bien vouloir remplir tous les champs ci-dessous.